Article 1 : chaque joueur du serveur est réputé avoir lu les règles. Par conséquent nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.

Ne peut être sanctionné que les actes prohibés et inscrits dans le présent code.

Article 2 : Les insultes sont formellement interdites ainsi que toute phrase à caractère offensant.

La première somation sera sanctionnée d’un avertissement, la deuxième somation sera sanctionnée d’un mute de 30 minutes, enfin la troisième somation sera sanctionnée d’un bannissement de deux heures.

Article 2.1 : Le sexisme, le racisme, l’homophobie, la grossophobie, et les insultes contre les handicapés sont sanctionnées comme disposition de l’article 2.

Article 3 : le flood est strictement interdit. Est réputé comme flood toute pollution du chat déterminé selon la libre appréciation du modérateur.

La première somation sera sanctionnée d’un avertissement, la deuxième somation sera sanctionnée d’un mute de 30 minutes, enfin la troisième somation sera sanctionnée d’un bannissement de deux heures.

Article 4 : L’utilisation abusive de majuscules dans le chat publique est interdite.

Les trois premières somations seront sanctionnées d’un avertissement, la quatrième somation sera sanctionnée d’un mute de 30 minutes, enfin la cinquième somation sera sanctionnée d’une peine de prison de deux heures et d’un mute de la même durée.

Article 5 : La destruction volontaire de la propriété d’autrui (grief) est totalement prohibée.

La première somation est punissable de prison pour une durée de 1 heure (Jail), la deuxième somation est sanctionnée d’un bannissement d’une journée, en cas de récidive la sanction est un bannissement définitif.

Article 5.1 : La destruction volontaire de la propriété d’autrui (grief) est toujours sanctionnée quel que soit l’utilisateur du compte.

Article 5.2 : La soustraction frauduleuse de la chose d’autrui (grief) est sanctionnée comme dispose l’article 5.

Article 6 : L’utilisation d’un logiciel de triche quel qu’il soit est interdit et sanctionné d’un bannissement définitif sans sommation.

Article 6.1 : L’exploitation d’un bug ayant échappé au staff et non signalé a celui-ci est considéré comme une utilisation de logiciel de triche et est donc sanctionné pareillement.

Article 6.2 : Les machines de duplication sont réputées comme l’utilisation d’un bug il est donc sanctionné comme dispose l’article 6.

Article 7 : La publicité ou le partage d’une autre IP ou nom d’un serveur extérieur à Hypercraft est interdite.

La première somation est sanctionnée d’un bannissement de 1 heure. En cas de récidive le joueur encourt un bannissement définitif.

Article 8 : Il est possible de tuer par tous moyens les autres joueurs dans les mondes de Ressources, en dehors de ce monde il est strictement interdit de tuer un autre joueur par tous moyens.

La première somation est sanctionnée de deux heures de prison (jail), la deuxième somation est sanctionnée d’un bannissement d’une heure, enfin la troisième somation est sanctionnée d’un bannissement d’une semaine.

Article 8.1 : Tuer un joueur dès son apparition (spawn kill) est interdite et sanctionnée comme dispose l’article 8.

Article 9 : Toute dégradation volontaire et inutile est répréhensible.

La première somation est sanctionnée d’un avertissement, la deuxième somation est sanctionnée d’une peine de prison d’une heure, et la troisième somation est sanctionnée d’un bannissement d’une journée.

Article 10 : Les constructions à caractère sexuel tel que le « pixel art » ou d’autres représentations explicites sont interdites.

Lors de la première somation, la sanction est un avertissement et la chose litigieuse est détruite, la seconde somation consiste en une peine de prison de trois heures et la destruction de la chose litigieuse, la troisième somation consiste en un bannissement d’un jour et la destruction de la chose litigieuse.

Article 11 : Chaque joueur n’a le droit d’avoir qu’un seul compte. En cas de présence d’un compte secondaire, le joueur s’expose au bannissement définitif du compte le plus récent. En cas de récidive le joueur s’expose au bannissement définitif de tous ses comptes.

Article 12 : Il est interdit de faire usage d’une usine a « autoclick », le joueur s’expose à la destruction de son usine. Si le staff estime que le joueur à trop récidivé, celui-ci s’expose a un bannissement d’une semaine.

Article 12.1 : l’utilisation « d’anti AFK » est soumis au même régime que ce qui est disposé à l’article 12.

Article 13 : La volonté de tromper un autre joueur afin de lui soutirer un objet ou de l’argent est interdit (arnaque).

Lors de la première somation, le joueur arnaquant s’expose à une peine de prison d’une heure et doit rembourser le joueur lésé. La seconde somation est punie d’un bannissement d’une journée et le staff doit rembourser le joueur lésé. Lors de la troisième somation le joueur jugé coupable s’expose à un bannissement d’une semaine et le joueur lésé peut se faire rembourser de ses pertes par le staff.

Article 14 : Tout manque de respect envers un membre du staff est interdit et sanctionné lors de la première somation d’un avertissement, d’un mute d’une heure lors de la deuxième somation, et d’un mute de 24 heure lors de la troisième somation.

Article 14.1 : si le manque de respect envers le staff a lieu en message privé la sanction lors de la première somation est un bannissement d’une heure, d’un bannissement d’un jour lors de la deuxième somation, et d’un bannissement de deux jour lors de la troisième somation.

Article 15 : Aucun staff n’est autorisé à donner à un joueur un objet obtenue par commande ou grâce au « mode créative ». Sauf cas particulier mentionné dans le présent code.

Article 15.1 : Aucun staff n’est autorisé à construire ou donner une construction faite en « mode créative ». Seul la vente est autorisée sous réserve d’autorisation.

Article 16 : Il est interdit au staff de faire un usage personnel, et donc abusif, des commandes répressives.

Article 17 : si un joueur commet plusieurs infractions il sera sanctionner selon le deuxième degré de l’infraction la moins pénalisé.

Article 18 : Toute construction effectuer sur le serveurs n’est pas soumise a un droit d’auteur, le staff peut donc en disposer comme il le souhaite.

Article 19 : Si un joueur est pris en flagrant délit par un staff et qu’il nie l’action ou qu’il essaye de justifier de quelconque manières son action alors quelle est illégale (faire preuve de mauvaise foi) le staff peut lui infliger un bannissement temporaire de 30 minutes.

Article 20 : Si le staff estime qu’un joueur se moque d’eux, ou nuie a l’expérience de jeux des autres, mais qu’il n’enfreint aucune règles flagrante, il peut être sanctionné d’un bannissement de 1 journée. Et définitif si a son retour, il continue.

Article 20.1 : l’appréciation des faits mentionnés à l’article 20 doivent être observé par aux moins trois staffs ou alors huit joueurs.